Les fondations

Les fondations

Fondations et dalle portante.

Cela reste encore   le mode d’assise le plus courant pour les maisons en bois.

Il faut vérifier préalablement le drainage naturel et les pentes avant d’installer le chantier  et effectuer les fondations.

 La largeur d’une semelle standard est de l’ordre de 50cm ;  celle-ci permet de supporter facilement 2 étages.

Outre la qualité de portance de terrain, la profondeur de la fondation avec un minimum de 50 cm dépend  aussi de l’altitude. On ajoutera 3 cm  pour 100m² d’altitude.

Le vide sanitaire.

Le chaînage  bas sera constitué de préférence avec de la brique alvéolée verticale  en terre cuite qui présente une excellente  inertie   thermique   tout en étant perméable à la vapeur d’eau.

Le fait de remplir le vide sanitaire de galets limitera considérablement  les remontées  d’humidité tout en assurant  une excellente inertie thermique. De plus,  ils sont très stable   tant  physiquement  que  chimiquement  et disponibles  en exploitation locale, tout en facilitant l’intégration des réseaux  et canalisation.

La construction sur  pilotis

L’option des pilotis, déjà  utilisé à l’époque e la préhistoire. Que ce soit au-dessus  de la mer, d’un lac, d’une rivière   ou plus simplement du  sol naturel, ce type de soutènement présente de sérieux atouts :maison sur pilotis

  •  bien adapté à un terraine en pente, humide, marécageux, fragile, en zone inondable ou sur l’eau.
  •   limite l’empreinte au sol,
  •   atténue les remontées d’humidité,
  •   limite le cout des fondations
  •  crée un espace aménageable naturel au niveau bas, à peu de frais,
  •   assure une meilleure sécurité à l’étage, en cas d’inondation,
  •   favorise la vue,
  •   restitue plus facilement l’espace originel en cas de destruction.

Quelques inconvénients….

  •   On ne profite pas de l’inertie thermique de la dalle béton ou du sol.
  • Il est difficile de trouver des artisans maitrisant ce procédé.
  • La mise en œuvre demande une grande exigence, car la nature du sol change singulièrement la donne en matière d’espacement, de diamètre et  de profondeur (sol, argileux, roche, remblais, sables…).

Les fondations sur plots

 Cette technique peut représenter un compromis   intéressants entre  celle des pilotis et des fondations traditionnelles.

plots

   Avantages

  - Economie de terrassement,
  - Un boisseau  de fondation de 25 x 25 cm seulement,
  -  Des économies de béton  et de granulats,
  - Une main d’œuvre moindre,
  -  Moins  d’énergie grise dépensée,
  - Un chantier plus propre,
  - Un terrain moins bouleversé.  

 

 Le pieu  enfoncé

La  technique la plus courantes  consiste  à enfoncer dans le sol des pièces cylindriques de chêne ou de mélèze afin de leur faire porter une plate-forme constituée de madriers. Quant aux performances d’un bois adapté  dans l’eau, elles sont exceptionnelles : la mer ronge les pièces d’acier inox ou d’aluminium, pas le  bois ; les pilotis sur  lesquels  sont construits des quartiers entiers ou des châteaux en témoignent.

 Le pieu vissé

Il s’agit d’une grosse  vis à un ou plusieurs filets (hélices) fixée dans le sol à l’aide d’un équipement d’enfoncement hydraulique spécialisé.  Chaque pieu est constitué  d’un arbre central en tube  d’acier  dont  le diamètre varie  de 5 cm  jusqu’à  15 cm avec une épaisseur de paroi  de 3 à 6 mm. Et soudée sur cet arbre central  une lame d’acier circulaire  de forme hélicoïdale,  formant  un pas de vis qui sert d’assise aux pieux. Le diamètre des hélices est déterminée selon deux   paramètres :

La capacité portante du sol (sa nature minérale et sa compacité),

La charge de l’ouvrage à supporter.

Les  pilotis à hauteur  réglable.

Cette option  plus sophistiquée est due à l’inventeur Christophe Verna  qui a mis au point  un dispositif  breveté  permettant de régler  la hauteur   de l’habitation  grâce à un système sur pilotis  à cales empilables.

La maison est alors dotée de vernis intégrés à sa structure, permettant  de l’élever. Il suffit ensuite   d’insérer  des cales adaptées sous chaque vérin, pour faire redescendre le bâtiment.   Les  cales comportent  un dispositif d’appui sur lequel peut s’accrocher chaque  vérin, autorisant à répéter l’opération   plusieurs fois. Des croisillons raidisseurs déplaçables assurent la stabilité de l’ensemble.

  

 

  

 

 

 

 

Terme:

Votre Projet

Toutes les gammes pour tous les styles.

Maison BBC

Economies assurés.

Nos garanties

Ecologique et garantie 10 ans.

Décoration

Décorez votre maison avec vos goûts.

Témoignages clients

Postez vos témoignages en ligne.

Fatal error: Class CToolsCssCache contains 1 abstract method and must therefore be declared abstract or implement the remaining methods (DrupalCacheInterface::__construct) in /homepages/36/d212832721/htdocs/maison-bois-en-kit/sites/all/modules/ctools/includes/css-cache.inc on line 52